Actualités

CONGRES REAGJIR

Par R. Beucher, le 24/11/2011

Les 18 et 19 novembre 2011, la Sarthe accueillait les deuxièmes rencontres nationales de l’association ReAGJIR, association créée pour les médecins généralistes remplaçants ou installés depuis moins de 5 ans.
Le Conseil Général de la Sarthe tenait un stand.

 

Les 18 et 19 novembre, la Sarthe accueillait les deuxièmes rencontres nationales de l’association ReAGJIR, association créée pour les médecins généralistes remplaçants ou installés depuis moins de 5 ans.
Depuis sa création en janvier 2008, ReAGJIR représente les médecins généralistes remplaçants, jeunes installés (moins de 5 ans d’installation), collaborateurs (libéraux et salariés) et chefs de clinique universitaires. Présent dans plus de la moitié  des régions, ReAGJIR a plus de 5% d'adhérents.

 

reagjir 1reagjir2 

 

 

Donner la parole aux jeunes médecins
Ces rencontres permettent de donner la parole aux jeunes médecins généralistes, mais aussi de leur apporter des outils et des informations utiles à leur exercice au quotidien, par la mise en commun des informations provenant d’experts et de décideurs tant nationaux que régionaux.
Alice Perrain, présidente de RéAGJIR a ouvert le Congrès avec une analyse sur le choc démographique, une occasion de corriger quelques idées reçues sur la place des femmes en médecine, le temps de travail, le nombre de professionnels de santé. Jean-Pierre Vogel, vice-président du Conseil général, a quant à lui dressé un bilan de la démographie médicale sarthoise, présenté les atouts du département et rappelé les actions incitatives du Conseil général.

 

reagjir3reagjir 4reagjir5

Jean-Pierre VOGEL

Les maisons de santé pluridisciplinaires, un exemple à suivre
250 congressistes, venus de la France entière, ont participé aux conférences dédiées au choc  démographique, aux soins primaires, aux organisations des soins innovants et notamment le modèle anglais, au dispositif de retraite. Le Département, principal partenaire institutionnel de cette manifestation a tenu un stand, au Palais des Congrès, où les projets de maisons de santé pluridisciplinaires sarthoises ont suscité l’intérêt des congressistes. Des échanges avec les médecins généralistes ont ponctué la journée. Le bureau de l’association s‘est ensuite réuni au musée de l’automobile, samedi après midi et dimanche.

A lire également



 
 

Vous êtes sur un site du portail www.sarthe.com

Mentions légales Plan du site