Actualités

Et de 3 ! Après les médecins, les chirurgiens dentistes : les masseurs-kinésithérapeutes

Par medecinensarthe, le 24/06/2013

Jean-Pierre Vogel, Président de la commission démographie médicale, a souhaité, dès sa prise de fonction, ouvrir les dispositifs d’aide aux études en médecine vers la chirurgie dentaire et la masso-kinésithérapie.


Un an après le vote du dispositif odontologie, les élus départementaux ont voté le 5 juillet 2013, l’ouverture du dispositif d’aide aux étudiants en kinésithérapie :

 

Il comprend deux volets :

 

? L’aide au stage : 400 € par période de stage pour les étudiants accueillis chez un praticien sarthois au moins trois semaines (105h) en zone rurale et 200 € dans le Mans Métropole.
Le stage peut s’organiser en une ou plusieurs période(s) mais doit intervenir sur une même année scolaire. Cette aide ne pourra être versée qu’une seule fois à l’étudiant. La recherche, dans la mesure du possible, d’un logement gratuit à proximité est facilitée.

 

 La bourse à l’engagement : bourse d’un montant maximum de 10 000 €, contre une installation en Sarthe, au minimum 3 ans au terme du cursus, à titre majoritairement libéral, en zones sous dotée et très sous dotée (zonage ARS en vigueur à la date de la demande)

 

 

  

livret kinés

 

La Sarthe en chiffres

 

374 kinésithérapeutes : 285 libéraux et 89 salariés (chiffres septembre 2011).

Densité : 56 kinésithérapeutes pour/ 100 000 habitant 100 0000habs contre 92 en France et 87 dans les Pays de la Loire. 

 


Sortie du livret « Kinésithérapeute par vocation, la Sarthe comme destination » pour septembre 2013

 

En téléchargement :

 


A lire également



 
 

Vous êtes sur un site du portail www.sarthe.com

Mentions légales Plan du site